Horizon

Dans le cadre d’un projet transfrontalier (Hauts-de-France / Communauté Flamande), et en collaboration avec la structure culturelle flamande DeFiguranten des interventions artistiques autour du théâtre, de l’écriture et de la vidéo sont proposées à deux groupes d’adolescents vivants sur deux territoires voisins en France et en Belgique. Ce projet propose une exploration de nouveaux langages et questionne les notions de frontière, d’identité et de passage. 

Lieu : Hôpital de Jour Mikkado de Wasquehal (EPSM de l’agglomération lilloise)

Services : Pédopsychiatrie Adolescents

Période : de février à juin 2020

Public : 12 adolescents et les équipes soignantes

Artistes : Khaled Enkidu et Naïma Bouferkas

Complèment-Terre

À l’occasion de l’édition d’un livret retraçant le chemin parcouru par le sculpteur Fred Martin dans les quatre établissements de santé mentale du Nord et du Pas-de-Calais durant ces dernières années, un nouveau projet intitulé “Complément-Terre”. Porté avec le Groupement Hospitalier de Territoire Psychiatrique 59-62, il s’agit d’ateliers participatifs transversaux ouverts aux usagers des quatre établissements. Au programme : des baptêmes de terre, des paysages de terre et des masques à l’aveugle, autant de propositions qui réunissent, patients, soignants et professionnels, autour d’un même geste artistique. 

Lieu : GHT Psychiatrique 59-62 – EPSM de l’agglomération lilloise, EPSM des Flandres, EPSM Val de Lys Artois, EPSM Lille Métropole

Services : Psychiatrie

Période : du 07 au 18 octobre 2019

Public : 271 personnes (patients, soignants et professionnels)

Artiste : Fred Martin 

Boîtes à Histoires

Dans le cadre du réseau des « boîtes à livres » installées dans différentes structures de soin de l’EPSM de l’agglomération lilloise, des interventions autour des histoires et des contes sont proposées aux usagers de ces lieux. Ce projet vise à faire vivre les boîtes à livres avec des temps de rencontre et de partage.

Lieu : EPSM de l’agglomération lilloise

Services : Psychiatrie

Période : du 04 novembre au 13 décembre 2019

Public : 100 personnes (patients, soignants et professionnels)

Artistes : Sandrine Gniady, Elodie Mora, Sophie Sand, Vincent Brusel

Fragments

À partir de la création Fragments de la compagnie MouvemenT(é)s, la danseuse chorégraphe Aurore Floreancig propose deux semaines d’action autour de la danse. 

Elle emmène progressivement les patients et les soignants vers le mouvement, la danse et questionne le rapport au corps au travers du fil rouge du bal. L’artiste décline ses propositions en partant de danses collectives folkloriques et en terminant par la préparation à la fête. Le projet se clôturera par un bal participatif ouvert à tous.

Lieu : CMP Séraphine Louis (EPSM de l’agglomération lilloise) à Wattrelos

Service : Psychiatrie 

Période : du 12 au 22 novembre 2019

Public : 20 personnes (patients et soignants et usagers de l’AFR)

Artistes : Aurore Floreancig, Barbara Wastiaux et Matthias Crepel

Résurgences Poétiques

Après plusieurs jours de résidence, les artistes Antony Sauveplane et Jean-Marc Flahaut, proposent une redécouverte poétique du site de Lommelet via une immersion où s’entremêlent histoire, récits de vie et créations sonores originales. Dans le cadre des Journées Européenne du Patrimoine ils proposent un voyage littéraire et sonore à bord d’un bus ancien aménagé où des sons-fossiles, des mots-traces, signes du passage des êtres et du temps se révèlent.

Lieu : EPSM de l’agglomération lilloise, site de Lommelet

Service : Psychiatrie 

Période : de juin à septembre 2019

Public : 70 personnes (patients, professionnels et soignants)

Artistes : Antony Sauveplane et Jean-Marc Flahaut

Bienvenue au spectacle

Interventions artistiques mensuelles avec l’EPSM Lille Métropole

Depuis septembre 2009, à la demande de l’équipe du secteur 59G19, Tournesol, Artistes à l’hôpital met en place un cycle d’interventions artistiques en résonance avec les sorties culturelles prévues tout au long de l’année. Ces rencontres ont lieu une fois par mois et s’appuient sur un atelier déjà existant : « Bienvenue au spectacle », ce qui rend ce projet riche, cohérent et intégré dans la vie du service.

L’intérêt du projet réside dans la diversité des publics concernés et des croisements possibles : les interventions peuvent avoir lieu au Centre de Santé Mentale « Les Caps » à la Madeleine mais également en intra hospitalier et permettre une approche transversale. Toutes les représentations sont ouvertes à l’ensemble des patients du secteur 59G19.

L’association ACOLJAQ est également un partenaire privilégié de ce projet. Nous avons  signé une convention tripartite qui permet d’organiser la plupart des représentations ou concerts dans les locaux de la rue de Berkem à la Madeleine. Les concerts et spectacles sont ouverts aux habitants du quartier adhérents d’ACOLJAQ, ce qui créé une vraie mixité des publics.

EPSM Lille Métropole-59G19, Centre de Santé Mentale « Les Caps ». En partenariat avec le centre social Acoljaq à la Madeleine.

 

En 2019

Du 18 janvier au 27 décembre 

Domitie, musiques actuelles et électroniques

Martin Granger, conférence sur le thème du langage

Call Of the Trees, musique folk

Cie du Cirque Improbable, cirque contemporain

Jimmy Omoi, Hand In Cap, danse hip hop

Lobsang, musiques du Tibet

Bal de Marie Galante, musiques des îles 

June Bug, rock-psyché antifolk

Public : 50 patients/15 soignants/10 adhérents d’Acoljaq par intervention

 

En 2018

Du 12 janvier au  14 décembre

Qui sifflote s’implique, chansons françaises et musiques du monde

Thierry Moral, tour du monde des contes

Lizzy Strata, trio de jazz

Castra Glitter, musique contemporaine et improvisation

Luc Religieux, chansons française

et de nombreux autres artistes…

Public : 50 patients/15 soignants/10 adhérents d’Acoljaq par intervention

 

En 2017

Du 18 janvier au 6 décembre

Les Pistons Flingués, duo accordéon/trompette

Saltimbocca, duo chants du monde

Compagnie Niya, conférence dansée

Compagnie Agathe dans le vent, théâtre d’objets

Public : 45 patients/15 soignants/10 adhérents d’Acoljaq

 

En 2016

À partir du 8 janvier 2016

Museol, musique franco-péruvienne
Compagnie dans l’Arbre, théâtre
Vincent Brusel et Sandrine Gniady, mandoline et conte

Public : 45 patients/15 soignants/10 adhérents d’Acoljaq

 

En 2015

Du 30 janvier au 11 décembre 2015

David Bausseron, musique métallique
Felix Roloff, jonglerie poétique
La Bricole, chants de marins
Sahara Tokah, chants du monde

Public : 50 patients/15 soignants/10 adhérents d’Acoljaq

 

En 2014

Du 18 janvier au 14 décembre 2014

Constance Malta-Bey, chant lyrique
Rétro Paname, chansons des années 30
Deux fois rien, piano/slam
Dirty Primitives, rock
Tambours Battants, théâtre

Public : 50 patients/15 soignants/10 adhérents d’Acoljaq

Ateliers Musiques et sons

Les ateliers Musiques et sons proposent un travail sur l’écoute de par le jeu d’ensemble et grâce à l’audition d’extraits sonores ou musicaux, dans trois établissements de santé, en psychiatrie et en gériatrie.

Des exercices de respiration, de préparation vocale ou rythmique, sont également proposés aux participants. Les séances s’articulent également autour du chant, ensemble ou individuellement, et la découverte des instruments de part leur maniement, leurs résonances mutuelles, leurs échos. Petit à petit, grâce à la régularité des séances et à la relation de confiance qui s’est créée avec Hélène Bartoli, les résidents ont montré plus d’implication, plus d’écoute, plus d’expression verbale ainsi que des évolutions sonores qui ont permis d’avoir à chaque séances des créations gratifiantes. Et cela, grâce aux sensibilités de chacun, exacerbées ou plus modérées.

La musicothérapeute et musicienne Hélène Bartoli, à l’origine de ces ateliers, travaille aux côtés de Tournesol depuis plus de 20 ans. Elle intervient à l’Hôpital d’Instruction des armées de Percy en service de psychiatrie, à l’EHPAD de la Fondation Aulagnier à Asnières, et à l’EHPAD des Marronniers à Levallois-Perret.

À la Maison de retraite Les Marronniers – EHPAD, de Levallois-Perret

Depuis une vingtaine d’années, Tournesol, Artistes à l’Hôpital propose à l’Ehpad des Marronniers, à Levallois-Perret, des ateliers artistiques auprès des résidents. Après une année 2016 sous le signe de la diversité des disciplines artistiques, et le développement des pratiques au chevet des résidents les plus isolés ou dépendants, avec la musique dans les unités de vie et les portraits au chevet des résidents, Hélène Bartoli continue son atelier musical hebdomadaire et ses déambulations dans les services des Ailes, ainsi que ses restitutions en grand groupe

Les interventions musicales d’Hélène se présentent sous 4 formes :

  • Le salon musical, ateliers, qui, comme leur nom l’indique, nous accueillent dans un petit salon pour écouter, jouer et parler de la musique en sa diversité ;
  • Des temps de chant et d’instruments aux Ailes, à la rencontre des résidents, protégés, au sein de ce service fermé ;
  • Des temps forts dans le grand espace de l’Atrium, qui rassemblaient différents publics face à un thème plus approfondi ;
  • enfin, deux temps au chevet, plus près encore, de personnes rencontrées là, dans leur individualité.

Les projets sont soutenus par l’établissement, Malakoff Médéric et la Fondation Anber.

Projet passé, qui a eu lieu de 2014 à 2017, au Centre d’Hébergement d’Urgence (CHU) Baudricourt

L’objectif était de proposer un temps de création musicale à ses résidents. Cet objectif est parti du constat que bon nombre des résidents ont une relation importante à la musique, soit parce que certains d’entre eux ont été musiciens, soit parce qu’ils vouent une passion à la musique, ou bien encore parce que leur origine culturelle est fortement ancrée dans la culture musicale. Un cycle d’atelier, qui s’est déroulé de mars à juin 2014, s’est clôturé par un concert à l’occasion de la fête de la musique : ce fut l’occasion de trouver un nom de groupe, de réaliser un programme de quatre morceaux et de valoriser les participants. À l’occasion du « cycle d’été » en juillet-août, une sortie a été organisée avec les participants pour visiter l’exposition Great Black Music à la Cité de la Musique et nourrir ainsi tout ce processus créatif. Depuis ce cycle, ces rencontres hebdomadaires sont renouvelées chaque année avec un petit groupe de participants.