Jérôme Voisin & Maud Lovett

Le duo

  Artistes cross over qui évoluent aussi bien dans les milieux classiques, jazz, musiques du monde et musique contemporaine, Maud Lovett et Jérôme Voisin sont membres fondateurs de l’Ensemble PASARELA, aux côtés de l’accordéoniste Bruno Maurice.

Ce duo puise son répertoire dans les œuvres pour deux clarinettes (Sonate de Poulenc), les duos violon-alto (Mozart, Rolla), les duos à deux violons (duos de Bartok) sans oublier aussi le répertoire soliste des deux instruments (Bach, Scarlatti, Mantovani, Piazzolla…). 

Depuis 2009, Maud Lovett et Jérôme Voisin parrainent l’ONG Casa Do Zezinho à Sao Paulo, qui accueille à ce jour 1200 Zezinhos (surnom donné aux enfants et jeunes des favelas pris en charge par l’institution) âgés de 6 à 18 ans.

La CDZ offre la possibilité de suivre des ateliers d’art, de communication visuelle, de langues, de cuisine et d’informatique. Les Zezinhos ont aussi la possibilité de disposer d’un soutien scolaire, de cours d’anglais, peuvent pratiquer plusieurs sports (natation, football, basket…) et sont suivis par des médecins, dentistes et nutritionnistes. Le dialogue est partie prenante de cette éducation, abordant des thèmes aussi différents que la politique, la sexualité, le marché du travail et ouvre ainsi des portes que l’exclusion sociale avait fermé.

Jérôme Voisin, clarinette

 

  Né en 1972 à Limoges, Jérôme Voisin aborde la clarinette à l’âge de neuf ans. Après avoir étudié au Conservatoire national de région de Tours avec Didier Delettre, il est diplômé du Conservatoire National Supérieur de Lyon (classe de Jacques Di Donato) et poursuit ses études musicales auprès de Pascal Moraguès dans le cycle de perfectionnement du CNSM de Paris.

Lauréat des concours internationaux de Rome, Prague et Toulon, c’est aussi un chambriste apprécié ; il a pour partenaires réguliers Régis Pasquier, Roland Pidoux, Christophe Coin, François Leleux, Laurent Lefèvre, Magali Mosnier, Emmanuel Strosser, Romain Guyot, François-Frédéric Guy …

Super-soliste à l’Orchestre Philharmonique de Radio France depuis 2006 il a occupé le poste de clarinette basse dans ce même orchestre de 1996 à 2006. Depuis plusieurs années, il est également invité à jouer la clarinette solo et la clarinette basse au sein du Mahler Chamber Orchestra sous la direction de Claudio Abbado, Daniel Harding, Tugan Sokhiev…

Depuis 2009 il est appelé par  l’Orchestre de Chambre d’Europe pour des tournées ou résidences sous la baguette de Yannick Nezet-Seguin, Semyon Bychkov. Très investi dans le répertoire contemporain il est régulièrement présent dans les concerts des ensembles TM+, Court-Circuit ou Alternance.

En 2006 paraît chez Densité21 son enregistrement du double concerto de Marc-André Dalbavie Antiphonie pour clarinette, cor de basset et orchestre spatialisé aux cotés de Romain Guyot et Pascal Rophé.

En 2010 il crée avec Maud Lovett et Bruno Maurice l’Ensemble Pasarela (violon, accordéon, clarinette et piano) qui explore le répertoire de tango et ses liens avec les autres musiques. Il se produit depuis de nombreuses années avec le groupe Sorties d’Artistes avec lequel il a enregistré En Espagne et Véronique et les autres (autour de l’œuvre d’André Messager). Il joue également avec les musiciens de jazz Stéphane et Lionel Belmondo dans leurs disques Hymne au soleil, Influence aux côtés de Yusef Lateef, Belmondo et Milton Nascimento et Hymne au soleil 2. Il se produit avec ces musiciens dans les festivals Jazz à Vienne, Banlieues bleues, La Villette Jazz Festival…

Titulaire du C.A. de clarinette, il enseigne la musique de chambre au CRR de Boulogne et à l’Académie de musique de chambre de Saint-Geniez d’Olt. Il donne régulièrement des Master-Classes en France ou à l’étranger (Argentine, Brésil, Russie, Japon).

Maud Lovett, violon

  Née en 1978, Maud Lovett débute à 4 ans le violon aux côtés de Gilberte Desruaulx-Candela puis Jean-Walter Audoli et Michèle Auclair. A 13 ans, elle est admise, à l’unanimité, au CNSM de Paris, où elle étudiera avec Marie-Claude Theuveny, Alain Meunier, Michel Michalakakos et Bruno Pasquier. Après ces études, elle se perfectionnera auprès d’Isaac Stern et Miriam Solovieff, bénéficiant ainsi de l’héritage d’Eugène Ysaÿe, et suivra par ailleurs les master-classes de Yo-Yo Ma et Jian Wang.

Lauréate de plusieurs concours internationaux, Maud Lovett mène une carrière à la croisée de plusieurs chemins : musique de chambre (elle est soliste invitée de l’ensemble Calliopée, membre de l’ensemble Contraste), musique contemporaine (avec l’ensemble TM+), musique orientale (avec le chanteur libanais Marcel Khalifé), tango (avec le quintette Quinto Centos) et une carrière de soliste.

En 2010 elle crée avec Frédéric Lagarde (piano), Bruno Maurice (accordéon) et Jérôme Voisin (clarinette) l’ensemble Pasarela. Elle est invitée à se produire dans les plus prestigieux festivals en Europe et dans le monde entier.

Soucieuse de faire partager au plus grand nombre sa passion pour la musique et l’art en général, elle crée en 2005 l’association  » A l’Unisson  » qui a pour but de démocratiser la musique dite « classique » lors de concerts et actions dans les prisons, écoles, collèges, lycées, hôpitaux, en France et à l’étranger (en partenariat avec des ONG locales, notamment au Brésil à la Casa do Zezinho). Ses enregistrements sont unanimement salués par la presse, le dernier en date est paru chez Zig-Zag Territoires (Fauré avec l’Ensemble Contraste et la Mezzo Soprano Karine Deshayes).

Lors de la saison 2010-2011, elle a créé le concerto pour violon et orchestre du compositeur Marcel Khalifé avec l’Orchestre Philharmonique du Qatar. Maud Lovett dirige le Festival « La Hague en Musiques » dont la 1ère édition a eu lieu en Août 2011.

Retourner à Musique classique et contemporaine