Duo Cordes et Âmes

Le duo

Exigence et éclectisme d’une part, force et finesse d’autre part, caractérisent certainement l’esprit du duo «Cordes et âmes». Un jeu vibrant et sensuel servi d’une parfaite maîtrise instrumentale, une complicité évidente, communicative avec le public, sont autant d’éléments contribuant à l’alchimie d’un duo réussi. 

Créé en 2001, le duo remporte dès l’année suivante deux concours internationaux de musique de chambre et obtient mention très bien le prix de musique de chambre au conservatoire national supérieur de musique de Paris en 2005. 

Il se lance alors avec art et enthousiasme vers un répertoire sur mesure, existant ou à créer, enrichi de l’improvisation et de ses propres transcriptions : musiques de tous temps et de tous horizons, soit ancienne, classique, contemporaine, musiques d’Europe de l’Est, d’Espagne ou d’Amérique du Sud. 

Forts d’une expérience de plus de 600 concerts en France et à l’étranger : Italie, Espagne, Allemagne, Nigéria, Tunisie, Inde, Japon, Philippines, Canada, Caraïbes… la violoniste Sara Chenal et le guitariste Olivier Pelmoine excellent à la scène, où leur collaboration nous offre une très belle présence musicale : une entente rare, un duo corps et âmes. 

Quatre albums sont actuellement disponibles chez le label Skarbo :  «Taïgo » (2007), «San Telmo » (2009) «Chansons populaires espagnoles» (2012) et «Piazzolla » (2022).

Site officiel du duo Cordes et Âmes

 

Sara Chenal, violon

Après des études aux conservatoires Nationaux Supérieurs de Musique de Lyon, Paris et Rotterdam où elle reçoit les plus hautes distinctions, elle se construit un chemin personnel et éclectique sur la scène française et à l’étranger.

Elle crée violon seul un corpus de pièces qui font l’objet d’un album «  Violon solo, pièces dédiées » label Skarbo, compositions de G.Finzi, P.Jakubowski, G.Clamens, A.Ourkouzounov, R.Desbazeille. Certaines sont également reprises dans un spectacle seule en scène avec théâtre et danse «  La violoniste qui croyait rêver » mis en scène par Antonia Malinova.

Tout d’abord membre de l’opéra de Dijon de 1996 à 2001, Sara Chenal s’oriente ensuite vers la musique de chambre. Avec le guitariste Olivier Pelmoine dans le duo Cordes et âmes, ils sont depuis plus de 20 ans le duo français représentatif de cette formation. Un nouveau répertoire baroque s’inscrit également à leurs programmes de concerts suite à leurs recherches spécifiques au théorbe et violon baroque.
 

Depuis 2006, Sara Chenal est également 1er violon du quatuor à cordes Sine Qua Non.
Leur enregistrement « Cras, quatuor et quintette » a été primé en France par 5 étoiles Classica et 4 Diapasons, mais aussi aux USA et en Allemagne.
Leur dernier album « 4 for 4 » sorti en 2020 est consacré aux compositrices E.Beach, R.Clarke, F.Mulsant et G.Tailleferre. Le quatuor a obtenu en 2021 un prix d’honneur de l’Atelier Lyrique de Tourcoing.

Invitée comme soliste ou violon solo d’ensembles orchestraux (La Baule Symphonic, Jean- Walter Audoli, Musica des Flandres), jouant régulièrement dans l’Orchestre de Paris, elle s’est investie également dans la musique contemporaine au sein d’ensembles comme Multilatérale, Instant donné, Cairn, Utopik. 

En solo et avec ces diverses formations, elle est sollicitée sur différentes radios, BFC Classic, RCF, France Musiques, émissions « Dans la Cour des Grands », « Alla breve », « En pistes »,  « Carrefour de Lodéon ». 

Titulaire du Certificat d’Aptitude, riche de ses expériences de professeure aux conservatoires de Nantes et Paris, elle enseigne depuis septembre 2022 au Conservatoire à Rayonnement Régional de Dijon.
Elle est sollicitée comme jury et pour des master-class en France, Italie, Nigéria et Tunisie.

Sara Chenal joue un violon de Sympertus Niggel (1777) avec les cordes Corelli. 

 

Olivier Pelmoine, guitare

Avec déjà plus de cinq cent concerts à son actif, Olivier Pelmoine s’est inventé un chemin personnel nourri de ses expériences multiples.

Passionné par la guitare dès l’enfance, il joue du blues-rock dans ses Hautes-Alpes natales. Sa soif d’apprendre lui fait découvrir la musique classique, qu’il approfondit au Conservatoire de Dijon, avant de consacrer ses études supérieures à l’Ecole Normale et au Conservatoire National Supérieur de Paris où il obtient les plus hautes distinctions. 

Sa rencontre avec la violoniste Sara Chenal, avec laquelle il fonde le duo « Cordes et Âmes » est déterminante pour ces deux interprètes : ils créent leur propre répertoire alliant œuvres intemporelles, transcriptions et créations.

Dédicataire de nombreuses œuvres, fruits de ses rencontres et échanges qu’il tisse avec les compositeurs actuels, Olivier Pelmoine enregistre également en solo « Opus Guitar » (2014), « Echo » (2018) et « La guitare de Maurice Ohana » (2022).

En récitals, en duo ou en formations variées de musique de chambre, il s’est produit en France dans des salles prestigieuses (à Paris Cité de la Musique,Théâtre du Châtelet, Opéra Bastille, Salle Cortot, Salon des Invalides, au Palais des Papes d’Avignon, au Théâtre impérial de Compiègne, aux Basiliques de Vézelay et du Mont Saint Michel…) ainsi qu’à l’étranger (Suisse, Italie, Allemagne, Belgique, Indes, Japon, Philippines, Canada…).

Directeur artistique de l’évènement « Guitares à Dijon », il fonde en 2013 l’association « Cordes d’Or » afin de promouvoir son instrument sous toutes ses facettes.

Professeur titulaire d’enseignement artistique, il enseigne la guitare depuis 2009 au Conservatoire à Rayonnement Régional de Dijon, à l’Ecole Supérieure de musique de Bourgogne-Franche- Comté ainsi qu’en stages et masterclasses.

Olivier Pelmoine joue les instruments (guitares et théorbe) des luthiers Hugo Cuvilliez, Maurice Ottiger et José Miguel Moreno. Il est également soutenu par les cordes Savarez.