Tournesol en service de greffe de moelle : un guitariste virtuose à l’hôpital

25 novembre 2013

Les services de greffe de moelle osseuse accueillent des personnes en chambres stériles pendant plusieurs semaines, parfois plusieurs mois. Isolés dans ces « bulles » où les visites sont restreintes et les équipements médicaux et sanitaires omniprésents, ils peuvent être en proie à un fort abattement. Depuis 2004, Tournesol, Artistes à l’hôpital intervient auprès de ces patients à l’hôpital Saint-Louis AP-HP. Mardi dernier, le guitariste virtuose Jean-Marc Zvellenreuther a joué à leur chevet.

 

L’itinéraire prestigieux d’un artiste engagé

Jean-Marc Zvellenreuther n’est pas un guitariste ordinaire au sein de l’actuel paysage musical français. Assistant d’Alberto Ponce au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP) pendant sept ans, il a enseigné au CRR d’Aubervilliers de 1991 à 2011, avant d’être titularisé au CRR de Boulogne-Billancourt. Il a également été nommé professeur de Didactique au sein du département de pédagogie du CNSMDP. Il est invité à se produire lors de festivals en France et à l’étranger et a réalisé plusieurs enregistrements pour la radio et la télévision. Il participe à des opéras comme guitariste de scène et se produit notamment à l’Opéra Bastille et au festival d’Aix-en-Provence. Parallèlement à cette brillante carrière, Jean-Marc Zvellenreuther s’est investi très tôt dans le milieu de la culture à l’hôpital : partenaire de Tournesol, Artistes à l’Hôpital depuis sa création en 1990, il intervient régulièrement dans les établissements partenaires de l’association.

 

Le concert au chevet : un défi artistique

Une carrière professionnelle, aussi prestigieuse soit-elle, ne prépare pas à ce genre d’interventions qui, en de nombreux points, prend la forme d’un défi artistique. La forme du tête-à-tête expose le musicien aux réactions et aux critiques directes de son auditoire. Il doit en outre adapter son programme à l’état général et aux souhaits de chaque patient. Ajoutons qu’il n’est pas rare que l’un d’entre eux (si ce n’est plusieurs) soit également musicien… Ainsi lors de son dernier passage en service de greffe de moelle avec Tournesol, Artistes à l’hôpital, Jean-Marc Zvellenreuther a croisé la route de L., un jeune musicien grand amateur de Bach. Capable de donner des fragments d’analyse à la suite de chacun des morceaux, il a mis notre guitariste au défi de lui jouer un extrait bien spécifique (Bourrée en mi mineur) de son compositeur fétiche… Défi brillamment relevé par Jean-Marc Zvellenreuther, après un court moment d’hésitation : « Bravo ! Je suis bluffé ! Vous êtes balèze ! » témoigne le jeune homme.

 

Une rencontre privilégiée

Au-delà du défi artistique, l’intervention de Jean-Marc Zvellenreuther au sein du service de greffe de moelle de l’hôpital Saint-Louis AP-HP constitue un véritable engagement humain. Le moment dans les chambres stériles prend rapidement l’allure d’une rencontre privilégiée, tant pour le patient, qui jouit de la performance privée d’un musicien virtuose, que pour l’artiste, qui éprouve en direct les émotions et les réactions d’un auditoire à l’attention exacerbée par l’isolement quotidien. Un exemple parmi d’autres, le moment passé avec S., jeune femme hospitalisée dans le service : au détour de quelques questions, elle a cerné le prestige de la carrière de son interlocuteur ; d’une écoute et d’une concentration aiguës, elle n’a pas quitté des yeux les doigts du guitariste durant ses performances ; « transportée » par la musique, de façon presque mélancolique, elle gratifie l’artiste d’un sourire lumineux à la fin de chacun des morceaux. Lorsque nous quittons sa chambre, nous n’avons qu’une certitude : quelques tournesols ont poussé dans cette bulle stérile.

 

Delphine Maugars
25 novembre 2013

Article Précédent

Article Suivant