Liat Cohen

Elle donne ses premiers récitals à l’âge de 14 ans. Surnommée «princesse de la guitare classique» (La Critique), son jeu est habité, sensuel, délicat, inventif autant que virtuose.

Premier Prix du Conservatoire de Paris, diplômée de la Schola Cantorum (Diplôme de Concert décerné à l’unanimité avec félicitations du jury), de l’Ecole Normale de Musique de Paris (Diplôme d’exécution à l’unanimité), Liat Cohen est la première guitariste à avoir reçu le Prix Nadia Boulanger Fondation de France. Elle est également Lauréate de nombreux concours internationaux, dont ceux de Rome, Paris et Tel-Aviv.

Elle se produit sur les cinq continents et collabore avec des grands chefs (Jacques Mercier, Frédéric Chaslin…) et les plus grands orchestres et ensembles (Orchestre Symphonique de Jérusalem, Orchestre Symphonique de Melbourne, Quatuor Prazak, Quatuor Zemlinsky…).

Elle se produit également sur les plus grandes scènes : Rudolphinum de Prague, Radio-France, Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, Théâtre National du Costa Rica… et participe à de nombreux festivals internationaux (Montpellier, Buenos Aires Guitarras del mundo…).

Muse et musicienne, Liat Cohen explore et transcende son répertoire. Parmi ses projets, des transcriptions pour la guitare des œuvres de J.S. Bach qu’elle enregistre à l’Abbaye du Mont St-Michel. En 2005 parait « Latino-Ladino» chez Harmonia Mundi, album né d’une rencontre passionnante entre la musique baroque espagnole et la musique sud-américaine. En 2014, Liat Cohen crée un voyage insolite au cœur de la musique classique brésilienne : Rio-Paris (ERATO-Warner Classics). L’équipage de luxe se compose de Natalie Dessay, d’Agnès Jaoui et d’Helena Noguerra. Le quatuor d’interprètes se rejoint dans une fascination commune pour les musiques latines et tout particulièrement pour celles du Brésil. Elles distillent leurs talents instrumentaux et vocaux à travers les plus belles œuvres du répertoire de Heitor Villa-Lobos, Badén Powell, João Gilberto, Tom Jobim, et des compositions inédites sur des poèmes de Victor Hugo. Rio-Paris atteint des sommets rares pour un album de musique classique et certainement par un album de guitare. Première place toutes catégories et longtemps première place des ventes classiques.