Jean-Marc Zvellenreuther

Curieux et passionné, Jean-Marc Zvellenreuther explore l’univers musical dans toute sa diversité. Guitariste, pédagogue, chef d’orchestre, il s’enrichit auprès de ses élèves et au contact de musiciens et artistes de divers horizons.

Musique contemporaine, jazz et improvisation, transcription, opéra et orchestre, il s’investit partout et toujours avec la même exigence artistique. Il porte aussi un regard nouveau sur le répertoire et la forme du concert, grâce aux nouvelles technologies, comme avec son projet iberialbeniz

Proche des compositeurs d’aujourd’hui, il crée de nombreuses œuvres nouvelles en solo, au sein d’ensembles comme ars nova, avec sa formation le Trio polycordes.

Disciple d’Alberto Ponce, Jean-Marc Zvellenreuther a été son assistant au Conservatoire de Paris pendant sept ans. Le maître espagnol lui a transmis les secrets de son art, perpétuant la tradition de Tarrega et Emilio Pujol.

Titulaire d’une classe de guitare au CRR de Boulogne-Billancourt, Jean-Marc Zvellenreuther a été le premier guitariste à enseigner la didactique de l’instrument au département de pédagogie du CNSMDP. il est actuellement professeur assistant (classe de Roland Dyens) dans cet établissement et enseigne au PSPBB

Jean-Marc Zvellenreuther joue dans les plus grandes formations symphoniques et opéras. Il connaît l’orchestre de l’intérieur, et s’intéresse naturellement à la direction. Formé par Nicolas Brochot, il est invité à diriger des sessions d’orchestre avec les étudiants du pôle sup’93 et PSPBB notamment dans le répertoire moderne et contemporain. Il dirige aussi les étudiants du Conservatoire de Paris, ainsi que divers concerts et projets comme la première en France de Kammermusik 1958 d’Hans Werner Henze à la Péniche-opéra.

Parmi ses projets figurent Black Mirror d’Alexander Schubert avec Lucilin pour le Rainy Days Festival au Luxemburg, Lighthouse avec Ars nova à l’Athénée et Flexible Silence de Teshigarawa avec l’Ensemble intercontemporain au théâtre national de Chaillot à Paris.