La bi-douchette, création sonore

La « Bi-douchette » est une création sonore réalisée par Al1&Ant1 du collectif Métalu A Chahuter à la Maison d’Accueil Spécialisée Martine Marguettaz de l’EPSM de l’agglomération lilloise

Tournesol, Artistes à l’hôpital travaille en partenariat avec la Maison d’Accueil Spécialisée Martine Marguettaz depuis 2008. Pendant trois ans, nous avons exploré avec les résidents et l’équipe encadrante des formes théâtrales créées sur mesure et conçues pour la fête de Noël. Puis les trois années suivantes, nous avons proposé des rendez-vous musicaux réguliers, dans les maisons ou dans la salle d’activité, dans des formes plus ou moins intimistes, avec des répertoires très variés toujours dans le but de provoquer des réactions chez les résidents et parfois, de créer des moments de communication et d’échange.

Al1 et Ant1 du collectif Métalu A Chahuter créent des installations sonores.
Ils inventent des programmes informatiques pour concevoir des machines électro-ludiques qui favorisent la spontanéité du public. Leur objectif : rendre la musique électronique accessible au plus grand nombre en proposant des jeux poétiques et des espaces d’improvisation collective.

La MAS Martine Marguettaz se retrouve tout à fait dans ce projet. En sortant lui-même de la norme, l’artiste pause sur la « différence » souvent rejetée par l’opinion publique et les pratiques sociales, un regard valorisant source de créativité qui permettra assurément aux résidents de se découvrir des nouvelles potentialités et de reléguer la dépendance au second plan. Cette dimension nouvelle dans leur vie, entraînera une interaction plus riche de sens et d’expression entre eux et avec ceux qui les accompagnent au quotidien.  

 

Le projet

Pour ce nouveau projet, l’objectif est de jouer sur les interactions par le biais d’une machine musicale, électronique mobile et ludique : interactions entre la machine et les résidents, interactions entre les encadrants et les résidents, et pourquoi pas entre les résidents entre eux.

La Bi-douchette est un assemblage d’objets sonores et d’interfaces électroniques (capteurs, interrupteurs..).
Sa base est une table de chevet recyclée par les artistes, provenant des archives de la MAS. Le choix de cet objet bien connu des résidents vise à l’ancrer dans leur quotidien.

L’univers de la salle de bain est donc décliné pour toute la machine : des pommeaux de douche à manipuler pour déclencher et faire évoluer différentes familles de sons (des sons d’oiseaux, des sons d’instruments de musique, des sons de sifflements sous une douche, des sons abstraits…), des robinets…

Ce meuble sonore est évidemment pensé pour être accessible à tous les résidents, les personnes en fauteuils, mais aussi les personnes alitées. Les interfaces sont simples, faciles d’utilisation et ludiques.
Il peut également être utilisé à deux (deux résidents ou un résident et un encadrant) ou seul, et être déplacé selon les besoins dans les maisons, en salle de musique, en salle d’activité ou en salle snoezelen.  

 

Les objectifs

  • Installer une création artistique au sein de la MAS avec une utilisation quotidienne et pérenne
  • Construire un objet artistique sur mesure qui s’adapte aux capacités des résidents
  • Proposer une rencontre entre des artistes professionnels, les résidents de la MAS et l’équipe
  • Proposer un autre rapport aux sons aux résidents et à l’équipe
  • Prolonger et s’appuyer sur un projet initié en 2012 avec les « rendez-vous musicaux »
  • Faciliter l’expression des résidents
  • Enrichir les relations résidents/encadrants.