Alberta ALEXANDRESCU

A 12 ans, sur la scène de l’Athénée Roumain, la salle la plus réputée de Roumanie, Alberta Alexandrescu débute en soliste avec orchestre. A 18 ans elle entre brillamment au CNSM de Paris dans la classe de Gérard Frémy et obtient son prix trois ans plus tard.

Elle se perfectionne lors de masters classes auprès de Dimitri Bashkirov, Claude Franck, François René Dûchable.

En 1995 elle est lauréate, entre autres, du troisième Grand Prix Marguerite Long et du Prix de la Sacem pour le meilleur récital. Soutenue par la Fondation Nadia Boulanger la critique musicale lui décerne, en 1998, le « Prix du jeune interprète ».

Alberta Alexandrescu a été l’invitée régulière des meilleurs orchestres roumains avec lesquels elle a interprété des concertos de Chopin, Brahms, Beethoven, Mozart, Saint-Saëns et Schumann.

Elle se produit également en récital solo et en musique de chambre sur de nombreuses scènes, en France, Roumanie, Canada, Brésil, Colombie et a participé à de nombreuses émissions de télévision en Roumanie