Les ateliers Musiques et sons

Les ateliers Musiques et sons proposent un travail sur l’écoute de par le jeu d’ensemble et grâce à l’audition d’extraits sonores ou musicaux.

Des exercices de respiration, de préparation vocale ou rythmique, sont également proposés aux participants. Les séances s’articulent également autour du chant, ensemble ou individuellement, et la découverte des instruments de part leur maniement, leurs résonances mutuelles, leurs échos. Petit à petit, grâce à la régularité des séances et à la relation de confiance qui s’est créée avec Hélène Bartoli, les résidents ont montré plus d’implication, plus d’écoute, plus d’expression verbale ainsi que des évolutions sonores qui ont permis d’avoir à chaque séances des créations gratifiantes. Et cela, grâce aux sensibilités de chacun, exacerbées ou plus modérées.

La musicothérapeute et musicienne Hélène Bartoli, à l’origine de ces ateliers, travaille aux côtés de Tournesol depuis plus de 20 ans. Elle intervient à l’Hôpital d’Instruction des armées de Percy, au Centre d’Hébergement d’Urgence de Baudricourt (depuis 2015), à l’EHPAD de la Fondation Aulagnier, à l’EHPAD des Marronniers et au CASH de Nanterre. Voici quelques exemples d’ateliers réalisés ces dernières années :

À la Maison de retraite Les Marronniers – EHPAD, de Levallois Perret

Depuis une vingtaine d’années, Tournesol, Artistes à l’Hôpital propose à l’Ehpad des Marronniers, à Levallois Perret, des ateliers artistiques auprès des résidents.

Après une année 2016 sous le signe de la diversité des disciplines artistiques, et le développement des pratiques au chevet des résidents les plus isolés ou dépendants, avec la musique dans les unités de vie et les portraits au chevet des résidents, Hélène Bartoli continue son atelier musical hebdomadaire et ses déambulations dans les services des Ailes, ainsi que ses restitutions en grand groupe

Les interventions musicales d’Hélène se présentent sous 4 formes :

  • Le salon musical, ateliers, qui, comme leur nom l’indique, nous accueillent dans un petit salon pour écouter, jouer et parler de la musique en sa diversité ;
  • Des temps de chant et d’instruments aux Ailes, à la rencontre des résidents, protégés, au sein de ce service fermé ;
  • Des temps forts dans le grand espace de l’Atrium, qui rassemblaient différents publics face à un thème plus approfondi ;
  • enfin, deux temps au chevet, plus près encore, de personnes rencontrées là, dans leur individualité.

 

Les projets sont soutenus par l’établissement et une contribution d’Humanis.

Au Centre d’Hébergement d’Urgence (CHU) Baudricourt

L’objectif était de proposer un temps de création musicale à ses résidents. Cet objectif est parti du constat que bon nombre des résidents ont une relation importante à la musique, soit parce que certains d’entre eux ont été musiciens, soit parce qu’ils vouent une passion à la musique, ou bien encore parce que leur origine culturelle est fortement ancrée dans la culture musicale. Un cycle d’atelier, qui s’est déroulé de mars à juin 2014, s’est clôturé par un concert à l’occasion de la fête de la musique : ce fut l’occasion de trouver un nom de groupe, de réaliser un programme de quatre morceaux et de valoriser les participants. À l’occasion du « cycle d’été » en juillet-août, une sortie a été organisée avec les participants pour visiter l’exposition Great Black Music à la Cité de la Musique et nourrir ainsi tout ce processus créatif.