Marianne Salmon

Après des études de guitare classique à Paris et à Toulon avec Claudio Camisassa puis des études de luth renaissance et théorbe avec Pascal Gallon, Marianne entre en 2013 dans la classe de Peter Croton à la Schola Cantorum de Bâle. En février 2015, sous les impulsions des clavieristes Jesper Christensen et Gilad Katznelson, elle se consacre au répertoire romantique à la guitare et à son interprétation, s’appuyant sur les sources de cette époque et l’étude des tous premiers enregistrements.
Au cours de ces années à Bâle, elle étudie également le théorbe et la basse continue avec Benjamin Perrot, Frédéric Michel et Hopkinson Smith, et obtient son Bachelor en juillet 2016.
Elle se perfectionne ensuite auprès de Tania Chagnot et fait plusieurs remplacements dans des Ecoles de Musique en région parisienne.
Elle joue régulièrement avec divers ensemble baroques et se produit dans le cadre de récitals de guitare romantique en Suisse et en France.
Marianne poursuit actuellement sa formation à l’ESM Bourgogne-Franche Comté avec Olivier Pelmoine et enseigne à l’Ecole de Musique de Fontaine-lès-Dijon.