Ma peau, mon paysage

Ce projet donne à voir « les belles peaux oubliées » via le support photographique.

L’artiste Paule Neel propose une balade visuelle, sensuelle et poétique où la vieillesse de la peau est vue sous un œil différent et révèle, dans les vallons intimes, les crevasses secrètes et les plis et replis, des trésors perdus… L’idée est de dresser un portrait original et intime via cinq photographies disposées en panoramique, le tout pour former un grand paysage unique pour chaque résident.

Lieu : Résidence L’Orée du Bois (Apréva – Réalisations Médico-sociales).

Service : Gériatrie

Période : Mars à Avril 2019

Public : une dizaine de résidents

Artiste : la photographe Paule Neel