Alexandre Prusse

Alexandre débute l’accordéon dans les Pyrénées-Orientales auprès de Doris Stiegler.  D’abord intéressé par la musique de variétés, il se dirige ensuite vers la musique dite classique.

Il intègre le conservatoire de Marseille et y obtient un Diplôme d’Études Musicales en 2012 dans la classe de Damien Paradisi. Après son admission à l’École Supérieure de Musique et Danse de Lille, il obtient en 2017 son Diplôme National Supérieur Professionnel de Musicien dans la classe de Vincent Lhermet. 

Il participe et se distingue lors de Concours Internationaux organisés en Nouvelle-Zélande, en Bosnie-Herzégovine, en Écosse… Il remporte en 2010 le Premier Prix au Concours International de Castelfidardo (Italie) en catégorie junior. Il obtient également le premier prix au concours BACH-Pierre Barbizet de la ville de Marseille en 2011. 

A Lille, il travaille en collaboration avec les classes de composition de Vincent Paulet, il participe aux créations d’œuvres de Julien Tortora, Philippe Lussiaa-Berdou.

Durant l’ensemble de son parcours musical, il bénéficie des conseils de maîtres : Claudio Jacomucci, Mie Miki, Jacques Mornet, Matti Rantanen, Geir Draugsvoll, Bernard Cavanna,  Helka Kymäläinen, Klemen Leben…

Alexandre se produit dans différents lieux en soliste, en musique de chambre, ou au sein d’ensembles à géométrie variable (Secession Orchestra, Orchestre de Douai, Ensemble Vocal ADVENTI, Orchestre du CRR de Lille, les Concerts de Poche…), sous la direction de Pierre Calmelet, Clément Mao-Takacs, Luc Bonnaillie, Lucile Delvaux… En 2016, il participe à la création des Musiciens de Brême de Denis Levaillant à l’auditorium de Boulogne-Billancourt, conte musical qu’il rejouera avec l’Orchestre de Douai. 

En 2018, il participe à la création et à la tournée du spectacle « Les Soldats d’après Lenz & Lenz de Büchner » mis en scène par Anne-Laure Liégeois (Cie Le Festin), composition musicale de Bernard Cavanna.

Alexandre enseigne l’accordéon au Conservatoire de Lens (62) et au Conservatoire de Marcq-en-Baroeul (59).